La prochaine étape après votre enregistrement est l’entretien préliminaire, également appelé questionnaire ou bref entretien. Vous serez informé de la date prévue pour l’entretien préliminaire lors de la procédure d’inscription. Habituellement, cela se passe quelques jours après l’enregistrement.

Qui sera présent?

L’entretien préliminaire se déroulera en présence d’un officier de l’Inspection générale de l’immigration (GII/IGI) et d’un traducteur. La traduction sera dans une langue que vous comprenez ou que l’on peut raisonnablement supposer que vous comprenez.

Que vais-je être demandé?

Le questionnaire est nécessaire pour que GII/IGI obtienne plus de détails sur: vos données personnelles; les membres de votre famille et où ils se trouvent; votre itinéraire de voyage de votre pays d’origine à la Roumanie; des informations sur d’éventuelles demandes d’asile déposées dans d’autres pays. C’est également l’occasion pour vous de donner tout autre document que vous jugez pertinent et qui pourrait aider l’autorité d’asile à prendre une décision concernant votre demande d’asile.

Dites à l’officier si vous avez de la famille en Europe. Ces informations aideront le GII à décider si la procédure dite de Dublin devrait ou non s’appliquer à votre cas.

Il est très important d’être aussi précis que possible dans les informations que vous fournissez aux autorités. Il est également important d’être honnête et de dire la vérité sur votre situation.

Qui peut m’assister lors de l’entretien préliminaire?

Vous avez le droit d’être assisté gratuitement par une ONG ou par le HCR. Vous pouvez également vous faire assister par un avocat à votre charge. Cliquez ICI pour trouver les coordonnées des organisations qui peuvent vous aider.